Vous désirez un bijou sur-mesure? Appelez Minallia !

Minallia est une maison de joaillerie française qui a choisi de se développer exclusivement sur internet. Notre idée part du principe qu’un bijou doit être personnalisé et à l’image de son propriétaire. C’est pourquoi, chaque bijou Minallia est unique, car c’est vous qui les créez selon vos envies et votre budget. Il est ensuite fabriqué sur mesure au sein de notre atelier de fabrication situé à 150 km de Paris.

L’atelier

atelier bijouterie minallia

L’atelier de bijouterie Minallia se situe à environ 150 kilomètres au Sud de Paris. Il a été entièrement pensé et conçu sur mesure lors de la création de l’entreprise. Ici les techniques modernes cotoient les outils ancestraux ce qui nous permet d’exécuter toutes les étapes de fabrication. Nous ne travaillons donc avec aucun autre bijoutier, les bijoux présents sur www.minallia.com sont entièrement fait sur place. À l’abris des regards, nous forgeons, brasons et limons les moindres recoins de votre bague, de votre collier ou alliance. L’atelier se compose en differentes parties :

 

atelier 3D minallia

 

La partie dessin / conception 3D (RhinoGOLD)

 

Cet emplacement est dédié au dessin est à l’imagination. Tout commence par un coup de crayon de bois, de croquis en croquis, nous developpons les idées pour ne garder que les meilleures. Lorsqu’un bijou est selectionné, nous passons à la conception 3D, grâce à un logiciel spécifique nous redessinons les bijoux aux bonnes dimensions puis nous chargeons toutes les options en photos 3D sur notre site internet. Cela nous permet de vous présenter les bijoux sous un angle réaliste et nous permet également de créer une collection de bijoux fictive sans avoir de stock. Chaque bijou est fabriqué à la commande…

 

 

 

atelier bijouterie minallia

L’établi de fabrication / réparation

 

Lorsque vous passez commande d’un bijou personnalisé sur notre site internet,    nous le fabriquons dans les jours qui suivent. Nous utilisons toutes les techniques utiles ainsi que de nombreux outils. Votre bijou est tracé au compas et à la pointe, il peut être forgé à l’aide du maillet ou du marteau, il est limé grâce à toutes nos limes de différents grains et de différentes tailles. Nous coupons, taillons, scions et soudons chaque partie à la loupe avec minutie. La peau de cuir placée sous l’établi qui est visible sur la photo ci-contre sert à récuperer la moindre poussière de métal. En effet le prix des métaux étant si important que nous récuperons chaque limaille pour ensuite refondre et en faire de nouveau un lingot. Il faut savoir que l’établi de bijoutier est le même partout dans le monde ; vous retrouvez toujours cette découpe demi ronde surmontée de la cheville et la peau de cuir.

 

 

Le poste de polissage. 

 

Le polissage est un métier à part entière en bijouterie/joaillerie. Nous utilisons pour cela un tour à polir surmonté d’une brosse sur laquelle on appliquera une pâte à grains. Nous changeons de brosse et de pâte à polir au fur et à mesure du polissage, en effet les grains présents dans les pâtes deviennent de plus en plus fins jusqu’à l’obtention d’une brillance irréprochable. C’est une étape dangereuse dans la conception d’un bijou, la brosse avoisine les 2800 tours/minute, il faut donc une concentration extrème pour maintenir le bijou fermement tout en le laissant effleurer la brosse.

 

 

 

 

 

Le poste de sertissage.

 

Le sertissage est quasiment l’utime étape d’une création de bijou. Être sertisseur est également un métier spécial, c’est lui qui a la tâche de fixer les pierres sur le bijou. Pour cela, il réalise « une mise en pierre » qui est une préparation, un prédécoupage du bijou afin que la pierre puisse s’asseoir correctement dans le métal.

Le sertissage déploit plusieurs techniques qui permettent de fixer les pierres en rabattant une légère partie de métal du bijou sur celles-ci. Aucune pierre n’est collée.

Pour sertir les pierres sur un bijou, nous utilisons une binoculaire puissante qui nous permet de réaliser un travail d’une minutie extrème. Cette étape demande une concentration incroyable au sertisseur puisqu’il peut parfois être amené à sertir des pierres de 0,03 mm.

 

http://www.minallia.com/