Vous désirez un bijou sur-mesure? Appelez Minallia !

Minallia est une maison de joaillerie française qui a choisi de se développer exclusivement sur internet. Notre idée part du principe qu’un bijou doit être personnalisé et à l’image de son propriétaire. C’est pourquoi, chaque bijou Minallia est unique, car c’est vous qui les créez selon vos envies et votre budget. Il est ensuite fabriqué sur mesure au sein de notre atelier de fabrication situé à 150 km de Paris.

L’atelier

atelier bijouterie minallia

L’atelier de bijouterie Minallia se situe à environ 150 kilomètres au Sud de Paris. Il a été entièrement pensé et conçu sur mesure lors de la création de l’entreprise. Ici les techniques modernes cotoient les outils ancestraux ce qui nous permet d’exécuter toutes les étapes de fabrication. Nous ne travaillons donc avec aucun autre bijoutier, les bijoux présents sur www.minallia.com sont entièrement fait sur place. À l’abris des regards, nous forgeons, brasons et limons les moindres recoins de votre bague, de votre collier ou alliance. L’atelier se compose en differentes parties :

 

atelier 3D minallia

 

La partie dessin / conception 3D (RhinoGOLD)

 

Cet emplacement est dédié au dessin est à l’imagination. Tout commence par un coup de crayon de bois, de croquis en croquis, nous developpons les idées pour ne garder que les meilleures. Lorsqu’un bijou est selectionné, nous passons à la conception 3D, grâce à un logiciel spécifique nous redessinons les bijoux aux bonnes dimensions puis nous chargeons toutes les options en photos 3D sur notre site internet. Cela nous permet de vous présenter les bijoux sous un angle réaliste et nous permet également de créer une collection de bijoux fictive sans avoir de stock. Chaque bijou est fabriqué à la commande…

 

 

 

atelier bijouterie minallia

L’établi de fabrication / réparation

 

Lorsque vous passez commande d’un bijou personnalisé sur notre site internet,    nous le fabriquons dans les jours qui suivent. Nous utilisons toutes les techniques utiles ainsi que de nombreux outils. Votre bijou est tracé au compas et à la pointe, il peut être forgé à l’aide du maillet ou du marteau, il est limé grâce à toutes nos limes de différents grains et de différentes tailles. Nous coupons, taillons, scions et soudons chaque partie à la loupe avec minutie. La peau de cuir placée sous l’établi qui est visible sur la photo ci-contre sert à récuperer la moindre poussière de métal. En effet le prix des métaux étant si important que nous récuperons chaque limaille pour ensuite refondre et en faire de nouveau un lingot. Il faut savoir que l’établi de bijoutier est le même partout dans le monde ; vous retrouvez toujours cette découpe demi ronde surmontée de la cheville et la peau de cuir.

 

 

Le poste de polissage. 

 

Le polissage est un métier à part entière en bijouterie/joaillerie. Nous utilisons pour cela un tour à polir surmonté d’une brosse sur laquelle on appliquera une pâte à grains. Nous changeons de brosse et de pâte à polir au fur et à mesure du polissage, en effet les grains présents dans les pâtes deviennent de plus en plus fins jusqu’à l’obtention d’une brillance irréprochable. C’est une étape dangereuse dans la conception d’un bijou, la brosse avoisine les 2800 tours/minute, il faut donc une concentration extrème pour maintenir le bijou fermement tout en le laissant effleurer la brosse.

 

 

 

 

 

Le poste de sertissage.

 

Le sertissage est quasiment l’utime étape d’une création de bijou. Être sertisseur est également un métier spécial, c’est lui qui a la tâche de fixer les pierres sur le bijou. Pour cela, il réalise « une mise en pierre » qui est une préparation, un prédécoupage du bijou afin que la pierre puisse s’asseoir correctement dans le métal.

Le sertissage déploit plusieurs techniques qui permettent de fixer les pierres en rabattant une légère partie de métal du bijou sur celles-ci. Aucune pierre n’est collée.

Pour sertir les pierres sur un bijou, nous utilisons une binoculaire puissante qui nous permet de réaliser un travail d’une minutie extrème. Cette étape demande une concentration incroyable au sertisseur puisqu’il peut parfois être amené à sertir des pierres de 0,03 mm.

 

http://www.minallia.com/

Slash, l’imprimante 3D super rapide remporte un franc succès.

En stéréolithographie (SLA) l’impression 3D se fait généralement en durcissant une résine liquide photosensible  à l’aide d’un laser, d’un projecteur ou plus récemment avec un téléphone portable avec OLO 3D. La société UNIZ a quant à elle décidé de s’appuyer sur un écran LCD pour solidifier les couches une à une jusqu’à 1000 centimètres cubes par heure, une vitesse jusqu’ici réservée à l’industrie ! A 999 $, l’imprimante 3D Slash offre aussi un volume d’impression de  19 x 12 x 20 cm et une précision (variable sur l’axe Z) de 10 microns.

Tous les détails de la machine sur la page Kickstarter.

Laurent Barateau, des Bijoux? Non, des Joyaux

Impression 3D et fabrication de bijoux artisanaux

RhinoGOLD et votre boutique en ligne en 3D

Benjamin Muller, un jeune horloger qui lance sa propre marque

Quelle est la précision de RhinoGOLD ?

11156301_758063087635100_491376762209715357_n
Étant donné que RhinoGOLD est un modeleur de forme libre et que la plupart des modeleurs de forme libre ne sont pas assez précis pour effectuer des analyses de fabrication ou d’étude technique, beaucoup de personnes pensent que RhinoGOLD n’est pas assez précis pour leurs applications.

En fait, RhinoGOLD est aussi ou voir même plus précis que la plupart des logiciels de CAO 3D (SolidWorks etc …)

Et voilà pourquoi :

Les méthodes les plus utilisées pour enregistrer des modèles 3-D sur support informatique sont au nombre de deux.

La première méthode utilise des maillages (parfois appelés facettes), qui sont employés normalement pour le rendu, l’animation ou le dessin conceptuel. Même si les modeleurs à maillage utilisent souvent des techniques qui s’avèrent très précises pour la création de modèles tels que des sphères, des cubes, des splines, voir même des NURBS, en arrière-plan ils transforment tous les objets en maillages. Les maillages sont imprécis par nature car un maillage est tout simplement une collection de triangles mis à plat. Même si une surface est courbée, un modeleur à maillage la représentera toujours avec des triangles mis à plat. Ceci est suffisant pour la plupart des rendus, des animations et des jeux mais pas pour la fabrication. De nombreux processus de fabrication utilisent des maillages mais la densité de ces derniers doit être contrôlée par l’application utilisée pour la fabrication afin d’obtenir la précision désirée. Rhino n’utilise pas de maillages pour la modélisation, mais il peut convertir les NURBS en maillages en utilisant n’importe quelle densité nécessaire pour l’exportation de fichiers et le rendu.

La deuxième méthode utilise des NURBS. La plupart des modeleurs de CAO, FAO, IAO, et de CIAO, y compris RhinoGOLD, représentent les formes libres à l’aide de NURBS. Les produits qui utilisent les NURBS peuvent représenter des formes libres avec une précision assez importante pour répondre aux applications les plus exigeantes s’ils sont assidus dans l’implantation des NURBS. Si le but principal d’une application est le dessin de machines ou de dispositifs et non pas les formes libres, il est fort possible que l’implantation des NURBS obtenue ne réponde pas correctement aux exigences de la modélisation de formes libres. Cette remarque s’applique particulièrement aux modeleurs de solides paramétriques de moyenne gamme, qui travaillent à partir d’éléments et qui sont tellement répandus de nos jours.

Le but principal de RhinoGOLD étant la modélisation de formes libres à partir de NURBS, son implantation de NURBS est l’une des plus fortes que l’on puisse trouver actuellement sur le marché.
Vous trouverez ci-après les principaux points à prendre en compte lors de l’évaluation de la précision d’un modeleur pour votre application :

  • Position : RhinoGOLD , comme la plupart des produits de DAO, représente la position d’un objet sous forme de numéros à virgule flottante en double précision. Ceci signifie que la valeur des coordonnées x, y, ou z de tout point peut osciller entre ±10308 et ±10-308. La plupart des logiciels de DAO, y compris RhinoGOLD , utilisent l’arithmétique flottante en double précision.En raison de la limitation des ordinateurs à 32 bits (tous les ordinateurs modernes), nous prévoyons que la précision des calculs sera de 15 chiffres, oscillant entre ±1020 et ±10-20. Cette limitation est la même dans tous les produits de CAO modernes.Les produits de CAO moins récents, développés pour fonctionner sur des ordinateurs d’une précision moins élevée, présentent souvent des limitations supplémentaires. Par exemple, beaucoup de modeleurs de CAO sont conçus pour effectuer des calculs sur une géométrie limitée à un cube de 1000 x 1000 x 1000 mètres, centré à l’origine. (Attention : Un autre système de modélisation bien connu disponible dans le commerce requiert des paramétrages qui se rapprochent à un facteur 10 près des paramétrages par la longueur d’arc). RhinoGOLD ne présente aucune de ces limitations qui se trouvent dans des produits moins récents.
  • Intersections : Lorsque deux surfaces de forme libre se croisent dans RhinoGOLD , la courbe d’intersection résultante est calculée avec la précision spécifiée par l’utilisateur. La précision par défaut (tolérance) de RhinoGOLD est de 1/100 millimètre. Beaucoup de systèmes de CAO ont une tolérance programmée, qui ne peut pas être dépassée.Si vous étudiez avec soin la géométrie produite par d’autres modeleurs à partir d’intersections de surfaces de forme libre, de la création d’un raccord de forme libre et des décalages d’une surface de forme libre, vous découvrirez que cette géométrie est en fait calculée avec une précision allant de 10-2 à 10-4 mètres même si le programme indique qu’il peut atteindre une précision de 10-8 (sans mentionner que les unités sont des mètres).
  • Continuité (le changement de courbure est égalé au niveau d’une jonction.) La plupart des produits de DAO n’ont même pas d’outils permettant d’égaler une courbure et encore moins d’égaler une courbure avec une précision telle que le demanderait un dessinateur averti. Si votre application requiert des surfaces de forme libre lisses telles que les surfaces portantes, les surfaces portantes hydrodynamiques, les lentilles ou les surfaces réfléchissantes, vous avez besoin de ces outils que vous ne trouverez que dans RhinoGOLD ou dans des produits de modélisation de surface de pointe tels que CATIA et ALIAS.

En résumé, RhinoGOLD est aussi précis voir même plus précis que tout autre logiciel de CAO disponible sur le marché de nos jours. De plus, RhinoGOLD fournit les outils nécessaires au réglage de la précision et des unités ainsi que les outils nécessaires au contrôle et à l’évaluation de la continuité qui ne se trouvent pas dans la plupart des autres logiciels de CAO. RhinoGOLD ne présente aucune de ces limitations qui se trouvent dans des logiciels de CAO moins récents.